Voici les principales annonces de Tebboune sur le covid-19, le chômage et bien d’autres sujets en Algérie

Algérie Ce dimanche la télévision publique a diffusé l’intégralité de la rencontre du Chef de l’Etat avec la presse. Votre site algérie7.com vous présente le résumé de cette rencontre.

S’exprimant en pleine troisième vague de la pandémie de covid-19, Abdelmadjid Tebboune a rendu hommage aux personnels de santé et annoncé la révision des statuts particuliers des médecins et des infirmiers ainsi que la loi sur le service civil.

« L’armée blanche, comme on l’appelle, qu’il soit chauffeur d’ambulance, infirmier, infirmière ou médecin, la nation doit en principe reconnaître leur mérite. Nous devons revoir le statut particulier des infirmiers et des médecins et réviser la loi sur le service civil. Ce sont des choses sur lesquelles je m’engage »,  a déclaré le chef de l’Etat.

Dans le même registre, il a plaidé en faveur de la vaccination pour freiner la pandémie et diminuer le nombre de cas graves qui saturent les hôpitaux depuis plusieurs semaines.

Lire cet article  Alerte météo : vents violents et pluies sur plusieurs régions du pays

« Je lance un appel aux citoyennes et aux citoyens pour affluer massivement sur la vaccination. Avec la vaccination, ce problème d’oxygène ne se poserait pas. Même si on attrape le covid, c’est sous une forme légère, comme une grippe », a-t-il expliqué.

Aussi, le Président de la République a par ailleurs annoncé la prochaine revalorisation de l’allocation chômage.

« L’armée est la colonne vertébrale de l’Etat »
« J’ai pris la décision, qui sera peut-être que annoncée pendant le prochain Conseil des ministres, de relever le montant de l’allocation chômage », a-t-il dit.

Abdelmadjid Tebboune n’a pas manqué en outre de rendre un hommage appuyé à l’armée populaire nationale, « seule garante de la cohésion » du pays.


« L’armée est la colonne vertébrale de l’Etat. Cela ne date pas d’aujourd’hui, nous sommes un pays révolutionnaire et l’armée est l’héritière de l’ALN. C’est elle la base et la libératrice, du point de vue de la Constitution et même dans la déclaration du 1er novembre. Les gens s’attaquent à l’armée pour t’enlever la protection car ils savent que le garant de la cohésion, dans tous les domaines, c’est l’armée », a-t-il estimé.

Lire cet article  Politique d'asile : le HCR salue la détermination de l'Algérie

Autre annonce phare du président, le nouveau stade de Douéra (Alger), encore en construction, sera mis à la disposition du Mouloudia d’Alger qui fête ces jours-ci le centenaire de sa création (7 août 1921).

Tebboune a aussi déclaré durant cet entretien avec la presse qu’ « Il n’y a pas un Algérien qui ne respecte pas le Mouloudia, car il est avant tout lié à la Révolution. Je les félicite à l’occasion du centenaire et  leur souhaite plein de victoires. J’ai décidé de mettre à leur disposition le stade de Douéra. Ils le méritent .»

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS