Yazid Iarichene, président de la JSK, placé en garde à vue

INTERLIGNES – Le président de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK) Yazid Iarichène « a été arrêté par la police à Alger et placé en garde à vue après avoir agressé un policier » avons nous appris auprès de sources policières.

Selon notre source les faits remontent à la matinée de ce Mardi 19 octobre, entre 2 heures et 3 heures du matin, lorsqu’un policier a arrêté Yazid Iarichène qui était à bord d’une voiture avec deux autres personnes à savoir le joueur Harrag Chemseddine et le Manager Saadaoui. Selon la même source, « c’est la conduite de Yazid Iarichène qui a attiré l’attention du policier qui a arrêté leur véhicule pour un controle, durant des heures de couvre feu, mais le président de la JSK a refusé d’obtempérer aux ordres de ce dernier » ajoute notre source.

Lire aussi :
Classement FIFA : l'Algérie conserve sa 30eme place juste derrière le Maroc

« Furieux », le président de la JSK n’a pas pu se maitriser. « Sous l’effet de l’alcool, Yazid Iarichène est monté en créneau en insultant le policier avant de l’agresser physiquement » ajoute notre source. C’est à ce moment-là que les autres policiers sont intervenus pour arrêter le président de la JSK et ses accompagnateurs.

Fraichement installé à la tête de la JSK après un feuilleton judiciaire contre l’administration de Cherif Mellal pourssé à la porte par la justice; Yazid Iarichène passe ce soir sa première nuit en cellule du commissariat de Bir Mourad Rais pour être présentés demain devant le procureur de la république. Drôle de fête du Mawlid Nabawi pour le président de la JSK ! Nous avons tenté de joindre le service de communication de la JSK pour avoir leur version, mais toutes nos tentatives sont restées sans suite.

Lire aussi :
Qatar 2022 : le match Djibouti-Algérie aura t'il lieu au Maroc ?

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL