Zeghmati : La détention provisoire représente plus de 16% du nombre des prisonniers

2

Algérie – Pour le ministre de la Justice, le recours à la détention provisoire n’est pas la cause du surpeuplement des prisons en Algérie.

Dans un discours prononcé lors de la cérémonie d’installation de Fayçal Bourebala en qualité de Directeur général de l’Administration pénitentiaire, le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Belkacem Zeghmati, annonce que la détention provisoire représente 16,32% du nombre global des prisonniers en Algérie.

Évoquant le surpeuplement des prisons, Belkacem Zeghmati affirme que cette situation n’est pas due au recours à la détention provisoire, puisque celle-ci « ne représente que 16,32% » du nombre des prisonniers. A cet effet, il estime que la solution réside dans l’accélération des travaux de construction de centres pénitentiaires, des projets déjà lancés et dont l’état d’avancement est assez important.

Lire aussi  Exclusif. Formés au FBI et par le gendarmerie française, comment le général Belkecir a cassé la carrière d’une trentaine d’officiers hauts gradés de la gendarmerie algérienne
Source :

2 Commentaires

  1. Monsieur,le Ministre de la justice dite nous quant es-que vous occupez des magistrats corrompus,qui ont causé la mort et des maladies grave aux modestes citoyens qui n’ont ni Général,ni député,pour récupérés leurs biens spolie des corrupteurs des pistonnés ou plus haut de l’état

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici