ZEMALI À PROPOS DES DEMANDES DE RENSEIGNEMENTS SUR LA REPRÉSENTATIVITÉ27 syndicats sur 65 ont répondu

0

Le ministre de l’Emploi, du Travail et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali, a affirmé, jeudi à Alger, avoir donné de «fermes instructions en vue d’accorder la priorité dans l’emploi aux jeunes bénéficiaires du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (Daip)». «Ils sont actuellement au nombre de 440 000, placés dans le cadre de ce dispositif d’emploi temporaire», a-t-il rappelé. «Plus de deux millions de jeunes ont bénéficié de ce dispositif depuis son lancement en 2008, pour promouvoir l’employabilité des jeunes demandeurs d’emploi», a-t-il indiqué. «Ce dispositif a permis de lever les contraintes liées à l’ancienneté et à l’expérience professionnelle exigées par la majorité des employeurs», a-t-il ajouté.
Le ministre a répondu à une question d’un député, lors d’une plénière. A une autre question sur l’action syndicale, le ministre a rappelé que «la législation algérienne garantit le droit syndical consacré par la Constitution amendée en 2016». Il a précisé que «27 syndicats sur 65 enregistrés au niveau du ministère, ont communiqué des informations complètes sur les éléments permettant d’apprécier leur représentativité comme stipule la loi, notamment la liste nominale de tous les adhérents et leur numéros d’affiliation à la sécurité. Il a souligné dans ce sens que «les syndicats ne représentant pas 20% des employés, conformément à la loi, n’ouvrent pas droit à présenter une plateforme de revendications, ni à participer aux négociations».

 

Source : lexpressiondz.com

lexpressiondz.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here